Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Seleniah Comment invoquer les anges selon la kabbale ?

IV - GRAND RITUEL D'INVOCATION DE L'ANGE

Seleniah



Rituel d'invocation de l'Ange

Vous recouvrirez d'une nappe de coton rouge une table de bois qui servira d'autel. Sur cette table seront disposés les objets suivants : au centre , une étoile à 6 branches coulée ou découpée dans du plomb inscriptible danss un crcle de 30 cm de diamètre.

De part et d'autre de l'autel, deux cierges dans les angles , un brûle parfum, une coupe d'eau.
Vous devez être pieds nus pour faire ces opérations. Allumez les cierges, faites brûler l'encens et commencer votre rituel.

 Ouverture du rituel

Tracez sur vous le signe de croix d'équilibre des éléments

Mettez vous à genoux et récitez :


" De tes mains O Seigneur, vient tout ce qui est bon ! de tes mains ruissellent vers nous toute grâce et bénédiction?
Tu as tracé de tes doigts mles caractères de la nature, mais aucun ne peut lire à moins qu'il n'ait été instruit en ton école.
En conséquence, de même que les serviteurs regardent les mains de leur maître et les servantes les mains de leur maîtresse, de même nos yeux se porteront sur toi ! car toi seul est notre aide O seigneur notre dieu

Qui pourrait ne pas te célèbrer, qui pourrait ne pas te louer, O Seigneur de l'univers ! Tout vient de toi, tout t'appartient ! tu es le seul seigneur et il n'y a personne après toi !

Qui ne te louerait pas , seigneur de l'univers ! qui ne te célèbrerait pas ! toi à qui personne n'est comparable et dont la demeure est au ciel et en tout coeur vertueux et craignant Dieu
O Dieu illimité, tu es en tout chose
O nature , toi dont l'existence revient de rien . Car comment pourrais-je autrement te nommer ! par moi-même je ne suis rien en toi je prends toute existence et vis en toi ! Vis en moi, O apportes moi cette existence qui est en toi amen !


Récitez maintenant l'invocation suivante :

Par les noms et les les lettres mystiques YOD HE VAU HE je vous invoque vous, vous, divines forces de la Vie !


Puis celle-ci les bras levés à 60 degrés au dessus de la têre :

"je vous invoque vous, vous anges des sphères célestes qui demeurez dans l'invisible, vous êtes les gardiens des portes de l'Univers, soyez aussi les gardiens de cette sphère mystique, de ce temple.
Tenez éloigné de ce temple , l'esprit impur et ses serviteurs. Fortifiez moi et inspirez moi , que je puisse préserver sans souillures cette demeure des mystères du Dieu Eternel !
Laissez mon temple être pur et saint , que je puisse y entrer et devenir le paricipant des secrets de la divine Lumière !


Déposez le sceau sous la Lumière des cierges au centre de l'hexagramme et receuillez-vous un moment.
Dès lors, vous pouvez ressentir une présence lourde dans la pièce, si l'opération est bien faite, si votre verbe a jailli

Vous procédez maintenant à la conjuration de l'ange :


 CONJURATION


je vous conjure au nom des vingt quatre vieillards, au nom des neufs choeurs dont vous êtes O (nom de l'ange), je vous conjure au nom des anges, des archanges, des trônes, des dominations, des principes, des puissances, des vertus, des chérubins, des séraphins, au nom des quatre forces mystérieuses qui portent le trône du très-haut, et qui ont des yeux en avant et en arrière ! Au nom de tout ce qui contribue à notre salut ! Je vous conjure, Esprit de Lumière, au nom du vrai Dieu, du Dieu de Vie ! Au nom des sept chandeliers mystérieux qui sont dans la main droite de Dieu ! Au nom des septs Eglises d'Asie ! Au nom d'Ephèse, au nom de smyrne, au nom de Pegame, au nom de Thyathère, au nom de Sardès, au nom de Philadelphie, au nom de Laodicée !...

Je vous conjure par le Ciel et par la Terre , par le soleil et par la Lune, par le jour et par la nuit ! Par tout ce qui s'y trouve, par toutes les vertus qui y sont encloses, par les quatre élèments primordiaux, par tout ce qui peut être dit ou pensé du Créateur souverain, de sa suprême volonté, de la cour céleste où il règne ! Par celui qui a tout produit de rien dès le commencement , par les phalanges glorieuses dont vous êtes ! Par les saints, par tous ceux , qui nuit et jour, d'une seule voix ne cessent de chanter que saint, saint, saint, est le Seigneur, le Dieu des armées du Ciel !
Les cieux et la terre sont emplis de ta gloire !
Hossanah au plus haut des Cieux !

Je vous conjure, intelligence illuminatrice, messager de Lumière ! Je vous conjure au nom d'Uriel le gardien du nord, je vous conjure au nom du Mickaël le gardien du midi, je vous conjure au nom de Raphaël le gardien de l'orient, Je vous conjure au nom de Gabriel le gardien du couchant.

Je vous conjure, messager divin par les septs candélabres d'or qui brillent devant l'autel de dieu ! par la cohorte des bienheureux qui suivent les pas de l'agneau immaculé ! je vous conjure ; ô celestes (nommez)......, au nom de tous les saints de dieu. Je vous conjure O Puissance invisible mais présente, je vous conjure par la puissance redoutable du nom du Seigneur ! par la gloire de ce nom divin manifeste dans le monde et où se traduisent les plus beaux attributs de dieu ! je vous conjure et vous adjure , ô (nommez)......, au noms de ces attributs eux-mêmes ! qu'à l'appel de leurs syllabes toutes puissantes, vous quittiez vos célestes séjours.
qu'à leur évocation vous daignez, ô Puissance illuminatrice, descendre en ce lieu y instruire votre indigne serviteur, guider et conduire ses travaux ! Je vous conjure au nom d'Adonaï Melek l le Maître du royaume des formes ! Je vous conjure au nom de Shaddaï, miroir de vérité, je vous conjure au nom de Hod , Seigneur et maître des divines Paroles ! je vous conjure au nom de Metsah, souveraine essence de Beauté !
Je vous conjure au nom de Tiphereth, principe du royaume de Gloire ! Je vous conjure au nom de Gebourah, Principe d'Infinie Justice ! je vous conjure au Nomd de Chesed, la Miséricorde divine ! je vous conjure au nom de Binah, Sagesse créée ! je vous conjure au nom de Kether, horizon d'Eternité !
je vous conjure ô celeste instructeur, au nom du Tetragamme ! Je vous conjure au nom d'eheieh ! Je vous conjure au nom d'eloïm ! Je vous conjure au nom d'Eloah ! Q'il en soit ainsi au nom béni du seigneur +++...

Je vous adjure , ô celeste (nommes)...en souvenir de l'arc aux 7 couleurs qui parut dans la nue, montrant ainsi l'alliance eternel et le patriarche de Noé! Je vous conjure en souvenir de la lumineuse colonne qui environna l'Arche d'Alliance, le montrant ainsi L'Alliance entre l'Eternel et les fils d'Aber ! Je vous conjure , puissance céleste, en souvenir des signes que vous fites paraître dans les nues, peu avant la destruction du Temple ! Je vous conjure O Exprit de Lumière et de Vérité ! En souvenir des signes qui accompagnèrent la nativité du Sauveur ! En souvenir de l'alléluiah des vallées de Bethléem ! en souvenir de votre message aux bergers ! En souvenir de l'astre lumineux qi guida les mages ! que votre signe soit à mon égard le symbole de la protection que vous daignez accorder à cette oeuvre théurgique des signes que vous daignâtes transmettre aux Apôtres, daignez accorder à cette oeuvre théurgique de signes que vous daignates tranmettre aux Apôtres , daignez, ô Esprits de Lumière, me manifester votre accord et votre aide !


A ce moment, prenez le sceau en main droite, passez-le dans la fumée d'encens et dites :d'une voix forte

-le nom de l'ange
-le verset du psaume

formulez de façon claire et précise votre requête

ceci sera répété trois fois.

FORMULE FINALE

QUE CETTE DEMANDE SOI exauce par la vertu des saints noms EL ELOIM ADONAI SHABBAOT EL SHADDAI IOD HE VAU HE AMEN

la formule sera répétée trois fois et entre chaque récitation, il faudra encenser le sceau

ACTION DE GRACE

Anges de Lumière et de Paix ! Messagers de Gloire divine, Puissances Illuminatrices et glorieuses ! que les fumées et cet encens soient à votre intention le gage de ma reconnaissance et de ma gratitude !
Daignez, ô Esprit de Lumière et de Connaissance, continuer à accorder à votre ficèle le merveilleux trésor de votre inspiration, de votre assistance, de votre soutien
Et que désormais la paix divine soit entre vous et moi
amen

tracez les signe de croix des élèments qui clôturera votre rituel.

souce : "comprendre les secrets de la kabbale" de Roger Gascon

Commentaires